fbpx

Les assurances complémentaires sont des assurances santé non obligatoires contrairement à l’assurance LAMal qui doit impérativement être souscrite par tout résident suisse. Ces derniers temps, les assurances complémentaires sont de moins en moins plébiscitées par les Suisses. Depuis le début de la crise, celles-ci sont vues comme un budget trop lourd à supporter par les foyers et beaucoup de familles préfèrent les bouder au détriment de la qualité de leurs soins médicaux. Pourtant, ce type d’assurance peut faire la différence au niveau budgétaire si elles sont bien choisies. Que ce soit au niveau des prestations qui peuvent varier d’un assureur à l’autre ou au niveau de la prime, il est important de choisir les assurances complémentaires qui s’adaptent le mieux à votre vie de famille, votre état de santé et même à votre canton de résidence.

 

En quoi comparer ses assurances complémentaires peut-être décisif?

 

Permet d’avoir des primes d’assurance plus avantageuses

 

Les prestations des assurances complémentaires pouvant varier d’un assureur à l’autre, le fait de comparer les offres des différentes compagnies d’assurance vous permet de trouver des prestations avec des primes plus basses. Certes, il peut être pratique d’avoir ses assurances complémentaires dans la même caisse-maladie que son assurance de base, mais ce n’est pas une obligation. Si vous ne bénéficiez pas de rabais spécifiques à la souscription de ces deux types d’assurances, il vous sera certainement plus profitable de faire une simulation auprès d’autres compagnies d’assurances. 

Afin de vous simplifier la tâche, nous avons créé un comparateur en ligne à cette fin. Vous pouvez en quelques clics évaluer les offres des plus grands assureurs suisses et faire votre choix en toute simplicité.

Les produits en assurances complémentaires évoluant d’année en année, les comparer permet de vous assurer que vous bénéficiez toujours de la meilleure couverture au meilleur prix. Les assureurs peuvent proposer des offres ou des combinaisons d’offres spéciales qui peuvent minimiser vos coûts.

 

Permet d’améliorer la qualité de vos services

 

Pyramide de dès blancs avec dessin de services médicaux en bleu. Stéthoscope en arrière planVous avez eu une mauvaise expérience avec votre ancienne assurance complémentaire?

Disponibilité des soins, réseau de prestataires absent de votre zone de résidence, problème de remboursement, etc… Ce n’est pas parce que cela s’est mal passé avec une caisse maladie que cela sera pareil avec les autres. Nous vous conseillons de rechercher vos nouvelles assurances complémentaires avec l’aide de l’un de nos spécialistes. Ils pourront vérifier si les prestations voulues sont étendues à votre zone géographique et si elles conviennent à vos besoins actuels.

 

 

Permet d’adapter vos assurances à vos besoins

 

Au fil des ans, la situation au sein de votre foyer a pu changer. Vous pensez avoir des enfants? Il vous faudra alors inclure des prestations maternité si vous êtes une femme. Ou alors, vous en avez déjà et vous souhaitez étendre certaines prestations à toute la famille. Votre santé évolue également et avec elle des besoins plus spécifiques que ce soit au niveau dentaire, optique ou encore ambulatoire. Réévaluer vos besoins et comparer les offres d’assurances complémentaires vous permet ainsi d’adapter les prestations à vos besoins. De ne pas être sous ou sur-assuré et de ne payer que pour ce dont vous avez réellement besoin.

 

À quels points doit-on faire attention avant de changer d’assurance complémentaire?

 

Il est important de comparer les différentes offres, mais il ne faut pas non plus se précipiter et résilier auprès de votre assureur actuel sans avoir préalablement étudié sa situation financière et médicale.

 

Analyser son état de santé

 

Comme vous devez le savoir, l’admission à une assurance complémentaire dépend de votre état de santé général. Elle est soumise à un questionnaire médical qui va généralement recenser votre état de santé des 5 à 10 dernières années (selon les compagnies d’assurance). Si vous n’avez pas de problème de santé récurrent, il n’y a généralement pas d’entraves à ce niveau et pourrez vous affilier facilement. Cependant, si vous avez des problèmes de santé chroniques ou dus à un accident, vous risquez de vous voir refuser votre affiliation ou dans le meilleur des cas vous voir proposer des réserves ou des exclusions sur la prise en charge de certains de vos soins. C’est pour cela qu’il est conseillé de souscrire à une assurance complémentaire avant d’avoir des problèmes de santé. Vous aurez ainsi toutes les chances de votre côté.

Si vous avez des problèmes de santé, il sera préférable d’avoir la confirmation d’affiliation auprès de votre nouvel assureur avant de résilier votre contrat actuel. Une fois résilié, la compagnie d’assurance ne vous reprendra plus ou en tout cas dans les mêmes conditions d’assurance.

En savoir plus sur la résiliation de votre contrat.

 

 

Être à jour dans ses paiements

 

Autre condition pour être sûre de pouvoir changer d’assureur, c’est d’avoir le paiement de ses factures d’assurance santé à jour. En effet, si vous n’avez pas vos factures d’assurance complémentaires à jour, vous ne pouvez pas changer d’assureur. Celui-ci pourra résilier votre contrat d’assurances complémentaires mais vous ne pourrez pas changer de caisse-maladie tant que vos impayés ne sont pas réglés.

En savoir plus sur les primes d’assurance impayées

Un changement d’assurance complémentaire n’est donc pas à prendre à la légère. Entourez-vous des meilleurs spécialistes en assurance complémentaire afin de vous guider dans cette étape. Ils feront un bilan complet de vos attentes et vous aideront à trouver des solutions au meilleur prix.

Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers en assurances.