Vous souhaitez résilier vos assurances complémentaires ?

Lisez les informations ci-dessous pour bien comprendre la procédure de résiliation des assurances complémentaires.

Modalités de résiliation des assurances complémentaires

La durée contractuelle minimale de votre assurance complémentaire est mentionnée dans la police d’assurance. Elle est généralement d’un an mais peut être plus longue. Il faut que ce délai minimal soit passé pour que vous puissiez résilier vos assurances complémentaires.

La date de résiliation est généralement le 31 décembre de l’année en cours mais cela peut varier selon les caisses-maladie.

Le délai de résiliation est généralement de 3 mois, ce qui veut dire que la résiliation doit être effective au 30 septembre de l’année en cours.

Le délai peut être modifié si vos primes augmentent. Ce point est à vérifier dans vos conditions générales d’assurance.

Comment résilier mes assurances complémentaires ?

Pour résilier vos assurances complémentaires, vous devez envoyer à votre caisse-maladie une lettre recommandée avec accusé de réception. Cette lettre doit être parvenue à votre assureur avant l’expiration du délai de résiliation, soit généralement le 30 septembre au plus tard.

Le cachet de la poste ne fait pas foi. C’est bien la date à laquelle la lettre est parvenue entre les mains de votre assureur qui compte.

Nous vous déconseillons de résilier vos assurances complémentaires tant que vous n’avez pas souscrit une nouvelle offre auprès d’une autre caisse-maladie. En effet, les assureurs n’étant pas tenus de vous assurer pour les assurances complémentaires, vous risquez de vous retrouver sans assurance si vous résiliez votre assurance complémentaire trop tôt.

Téléchargez notre modèle de lettre de résiliation 

Lettre de résiliation format WordLettre de résiliation au format Word

Lettre de résiliation format pdf Lettre de résiliation au format pdf