fbpx

(Mis à jour le 17/10/2023)

En Suisse, il est possible de se faire hospitaliser à l’hôpital ou dans une clinique privée. Depuis la loi introduite en 2012 sur le libre choix de l’hôpital, les patients peuvent choisir de se faire hospitaliser dans un établissement public ou privé dès lors que celui-ci figure sur une liste hospitalière cantonale.

Dans les faits, cela veut-il dire que vous serez entièrement couvert si vous vous faites hospitaliser en clinique ? Pas forcément.

 

Mon hospitalisation en clinique sera-t-elle couverte par l’assurance maladie de base ?

 

L’assuré peut choisir librement l’hôpital de son choix si celui-ci:

  • figure sur la liste hospitalière de son canton de résidence. Ses établissements sont établis par les cantons pour permettre à sa population résidente d’avoir des traitements stationnaires. 
  • figure sur la liste du canton où il est situé.
  • si les hôpitaux ne sont pas répertoriés dans la liste hospitalière de son canton, mais ont une convention avec son assureur maladie au titre de l’assurance obligatoire des soins.

Vous pouvez faire une recherche d’hôpitaux ou de cliniques sur le site de l’OFSP, si vous devez programmer des traitements stationnaires, afin de faire le bon choix.

En Suisse, l’assurance maladie de base couvre l’hospitalisation en clinique, mais il faut être attentif à certaines conditions avant de faire son choix. Bien entendu, il faudra tenir compte des conditions précédemment évoquées, mais également vérifier les points suivants :

  • si la clinique est dans un autre canton, qu’elle figure sur la liste hospitalière du canton en question ET que les tarifs pratiqués ne soient pas plus élevés que dans votre canton de résidence
  • il faut que vous séjourniez en division commune (le séjour en division privée ou semi-privée n’étant pris en charge que par une assurance complémentaire)

En cas de traitement stationnaire, c’est-à-dire hospitalisation, vous avez donc le libre choix de l’établissement hospitalier, mais cela ne veut pas dire que vous n’aurez rien à débourser. Le canton et la caisse-maladie prendront en charge le traitement hospitalier selon le principe du tiers payant, mais vous devrez participer tout de même aux frais du traitement en fonction de la franchise que vous avez choisie, la quote-part et une contribution par jour aux frais de séjour.

Dans tous les cas, il convient de s’informer sur ces différentes modalités afin de ne pas avoir de mauvaises surprises à votre sortie de clinique.

 

 

Dois-je souscrire une assurance complémentaire pour être hospitalisé en clinique ?

 

Comme nous pouvons le constater, l’assurance de base permet d’être hospitalisée en clinique, mais elle ne prend pas en charge les frais de séjour, ni la participation aux coûts. 

Si vous choisissez une clinique ou hôpital ne respectant pas les conditions mises en place par votre caisse-maladie et votre canton, il faudra prendre à votre charge la quasi-totalité de votre hospitalisation, sauf dans certains cas spécifiques.

Dans tous les cas, une assurance complémentaire hospitalisation reste un très bon complément à votre assurance de base, que ce soit pour un traitement conventionné par votre assurance de base ou non.

lit d'hôpital dans clinique de luxeLes assurances complémentaires vous apportent certains avantages non négligeables comme :

  • Un séjour hospitalier plus confortable. Vous bénéficiez d’un niveau de confort supplémentaire, comme une chambre semi-privée ou privée (selon le niveau d’assurance souscrit).
  • Le choix du médecin qui vous suivra pendant votre hospitalisation. Avec l’assurance obligatoire des soins, vous êtes dirigé vers un médecin spécialiste, mais pas forcément celui de votre choix. La souscription à une assurance complémentaire hospitalisation vous permet d’avoir accès au spécialiste de votre choix et cela plus rapidement qu’avec l’assurance de base. Vous pouvez ainsi vous faire soigner plus rapidement.
  • Une hospitalisation couverte partout en Suisse. Peu importe où se trouve la clinique, y compris si elle se trouve dans un canton plus cher que votre canton de résidence. (Certaines assurances complémentaires assurent même une couverture lorsque vous vous faites hospitaliser à l’étranger.)

Vous souhaitez en savoir plus? Nous vous invitons à lire nos articles :

Combien coûte l’hospitalisation en Suisse ?

Comment choisir son assurance complémentaire hospitalière ?

N’attendez pas d’avoir besoin d’une hospitalisation pour vous tourner vers une assurance complémentaire hospitalisation. Faites un comparatif des différents assureurs et trouvez l’assurance complémentaire qui répond le mieux à vos besoins.

Comparez les assurances complémentaires hospitalisation et faites vous soigner dans les meilleures conditions.