En Suisse, il est possible de se faire hospitaliser à l’hôpital ou dans une clinique privée. Depuis la loi introduite en 2012 sur le libre choix de l’hôpital, les patients peuvent choisir de se faire hospitaliser dans un établissement public ou privé dès lors que celui-ci figure sur une liste hospitalière cantonale.

Dans les faits, cela veut-il dire que vous serez entièrement couvert si vous vous faites hospitaliser en clinique ? Pas forcément.

Mon hospitalisation en clinique sera-t-elle couverte par l’assurance maladie de base ?

En Suisse, l’assurance maladie de base couvre bien l’hospitalisation en clinique mais sous certaines conditions :

  • il faut que la clinique figure sur la liste hospitalière de votre canton
    ou
  • si la clinique est dans un autre canton, qu’elle figure sur la liste hospitalière du canton en question ET que les tarifs pratiqués ne soient pas plus élevés que dans votre canton de résidence
  • il faut que vous séjourniez en division commune (le séjour en division privée ou semi-privée n’étant pris en charge que par une assurance complémentaire)

Dois-je souscrire une assurance complémentaire pour être hospitalisé en clinique ?

Comme mentionné ci-dessus, il est possible d’être hospitalisé en clinique même si vous n’avez pas d’assurances complémentaires.

Les assurances complémentaires vous apportent certains avantages non négligeables :

  • vous bénéficiez d’un niveau de confort supplémentaire, comme une chambre semi-privée ou privée (selon le niveau d’assurance souscrit)
  • vous pouvez choisir le médecin qui vous suivra pendant votre hospitalisation
  • votre hospitalisation est couverte peu importe où se trouve la clinique en Suisse, y compris si elle se trouve dans un canton plus cher que votre canton de résidence. (Certaines assurances complémentaires assurent même une couverture lorsque vous vous faites hospitaliser à l’étranger.)

Pour en savoir plus, nous vous invitions à lire nos articles :

L'assurance complémentaire hospitalisation dès CHF 2,8 par mois !