Comment choisir son assurance complémentaire hospitalière ?

Comment choisir son assurance complémentaire hospitalière ?

L’assurance complémentaire hospitalière est plus importante qu’il n’y paraît. En effet, personne n’est à l’abri d’un problème de santé pouvant conduire à une hospitalisation. C’est souvent lorsque l’on doit être hospitalisé qu’on se rend compte que l’assurance complémentaire hospitalière aurait permis de réduire bien des frais et de bénéficier d’un séjour plus confortable.

Pourquoi aurais-je besoin d’une assurance complémentaire hospitalière ?

Si l’assurance obligatoire des soins couvre bien les frais de séjour effectués à l’hôpital, elle ne couvre que les soins reçus en division commune, c’est-à-dire dans une chambre à plusieurs lits. Si vous souhaitez bénéficier d’une chambre individuelle ou à deux lits, l’assurance obligatoire ne couvrira pas vos frais de séjour. Il vous faut souscrire une assurance complémentaire division privée ou semi-privée pour que ces soins soient couverts.

L’autre avantage de l’assurance complémentaire hospitalière est qu’elle vous permet d’être soigné dans l’hôpital de votre choix, même en dehors de votre canton de résidence. En effet, si depuis 2012, l’assurance de base couvre les séjours hospitaliers même en dehors du canton de résidence, il faut tout de même que le forfait appliqué ne dépasse pas celui du canton de résidence. En souscrivant une assurance complémentaire, vous serez assuré d’être couvert dans n’importe quel établissement en Suisse.

Quels sont les différents types d’assurances complémentaires hospitalières ?

En général, les caisses-maladie proposent trois catégories d’assurances complémentaires hospitalières :

  • L’assurance complémentaire semi-privée : elle vous permet de bénéficier d’une chambre à deux lits et vous donne en général le libre choix du médecin
  • L’assurance complémentaire privée : elle vous permet de bénéficier d’une chambre individuelle et vous donne également le libre choix du médecin
  • L’assurance complémentaire flex : avec cette assurance, c’est au moment d’entrer à l’hôpital que vous choisissez la division dans laquelle vous souhaitez séjourner. Les frais de séjour en division privée ou semi-privée ne seront couverts que jusqu’à un certain montant, une partie des frais restant à votre charge. Vous n’aurez pas forcément le libre choix du médecin avec cette assurance.

Pourquoi est-ce important de comparer les offres des différentes caisses-maladie ?

Comme pour tout type d’assurance complémentaire, les prestations de l’assurance complémentaire hospitalière peuvent varier considérablement d’une caisse-maladie à l’autre. Les tarifs sont en partie dépendant de services dont vous pouvez avoir besoin ou non.

Ainsi, vous pouvez avoir besoin d’une assurance qui couvre le séjour effectué hors de votre canton de résidence ou vous pouvez ne pas avoir besoin de cette prestation (si vous résidez dans le canton où les soins sont les plus chers par exemple).

Certains assurés veulent pouvoir choisir librement leur médecin alors que d’autres sont plutôt intéressés par le « rooming-in » (la couverture des frais d’hébergement des proches qui viennent voir le patient).

Si vous avez prévu d’avoir un enfant prochainement, vous pouvez également être intéressée par les forfaits « accouchement » que proposent certaines assurances.

L’assurance complémentaire Flex vous donne une certaine liberté puisque vous choisissez votre division au moment d’entrer à l’hôpital : vous pouvez ainsi décider de rester en division commune pour un court séjour ou d’aller en division semi-privée pour une hospitalisation de plus longue durée. Il convient cependant de bien s’informer au préalable auprès des assurances pour savoir quelle somme vous devrez débourser si vous optez pour la division privée ou semi-privée dans le cadre d’une assurance Flex.

L’assurance complémentaire hospitalière dépend de vos besoins et peut être modulée en fonction de vos souhaits. Pour être sûr de faire le bon choix, nous vous invitons à nous contacter dès maintenant pour comparer les offres.

mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*