L’hypnose ericksonienne est une méthode thérapeutique de plus en plus plébiscitée au sein du corps médical. Elle est notamment utilisée à l’hôpital en complément ou en remplacement d’une anesthésie locale. Elle aide les patients à se détendre et à diminuer la douleur et permet ainsi de réduire la prise de médicaments.

L’hypnose ericksonienne est également utilisée à titre privé auprès de patients qui souhaitent diminuer leur stress, arrêter de fumer, perdre du poids ou résoudre certaines angoisses et problèmes psychologiques.

L’hypnose est-elle reconnue par la LAMal en Suisse ?

L’hypnose ericksonienne, si elle est pratiquée par un médecin, que ce soit dans le cadre d’un traitement ambulatoire ou à l’hôpital, est considérée comme une thérapie médicale. Elle est donc couverte par l’assurance maladie de base de la même façon que le serait toute autre méthode sédative.

Par contre, si l’hypnose ericksonienne est pratiquée par un thérapeute non médecin, par exemple un psychothérapeute, elle n’est pas couverte par l’assurance maladie de base. Elle peut cependant être couverte par une assurance complémentaire :

  • L’assurance complémentaire psychothérapie si l’hypnose est pratiquée par un psychologue ou un psychothérapeute : dans ce cas, il faut que le praticien soit reconnu par votre caisse-maladie et que le traitement ait été prescrit par un médecin
    Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre article Suis-je remboursé(e) si je vais voir un psy ?
  • L’assurance complémentaire médecines douces si l’hypnose est pratiquée par un thérapeute en médecines alternatives : il faut néanmoins que le praticien soit reconnu par votre caisse-maladie et que le traitement rentre bien dans les critères définis par votre assurance complémentaire.

Vous envisagez de suivre un traitement d’hypnose ericksonienne ? Nous vous recommandons de vous renseigner tout d’abord auprès de votre caisse-maladie pour savoir à quelle prise en charge vous avez droit.