fbpx

 

Lors de la naissance de votre enfant, vous avez essayé de lui apporter tout ce dont il a besoin en terme de confort et d’amour. Vous vous êtes affairé à préparer ses vêtements, ses jouets, sa chambre et avait bien sûre dû faire face aux formalités administratives. Vous avez souscrit son assurance LAMal, mais vous vous êtes dit qu’il n’était peut-être pas nécessaire de prendre des assurances complémentaires, la LAMal couvrant une grande partie des frais médicaux. Les années passent et la plupart des parents ne pensent pas à revoir les assurances santé de leur progéniture. Pourtant, il est de plus en plus important de penser à ses prestations. Que ce soit au niveau dentaire ou hospitalier (privé ou semi-privé) la couverture par des assurances complémentaires dès le plus jeune âge peut être un véritable atout pour votre budget et votre tranquillité d’esprit.

 

 

À partir de quel âge peut-il souscrire à des complémentaires santé?

 

Il n’y a pas d’âge minimum pour souscrire des assurances complémentaires. Vous pouvez conclure ce type d’assurances lors de votre grossesse, dans le cadre d’une assurance prénatale. Le fait de pouvoir le faire avant la naissance de votre bébé vous permet ainsi de maximiser sa couverture LAMal en cas de problème lors de l’accouchement. En effet, beaucoup de parents ne le savent pas, mais si lors de l’accouchement, il a des complication et que le bébé a des problèmes médicaux, votre caisse-maladie peut refuser de prendre en charge certaines couvertures ou émettre des réserves. Nous vous conseillons donc de souscrire aux assurances complémentaires en prénatale. Ainsi vous aurez la garantie que votre bambin aura accès aux meilleurs soins et sera bien assuré.

Pour plus d’informations sur l’assurance prénatale, nous vous invitons à lire notre article « 5 questions sur l’assurance prénatale »

Si votre enfant est déjà né, nous vous recommandons de faire une analyse de ses besoins actuels et futurs afin de souscrire à ce type d’assurance au plus tôt. À cette étape, il faudra alors remplir un questionnaire médical.

Pour plus d’informations sur les assurances complémentaires dont votre enfant a besoin, nous vous invitons à lire notre article « Votre enfant est-il bien assuré ? »

 

 

 

Pourquoi prendre une assurance complémentaire dès l’enfance?

 

Soins dentaireSi vos enfants n’ont pas les mêmes besoins que vous, ils sont soumis à autant de risques en matière de santé.  Le fait de prendre au plus tôt des dispositions en matière d’assurances complémentaires vous apportera des avantages non négligeables.

 

  • Des primes avantageuses

En effet, plus tôt vous souscrirez, plus les primes de certaines compagnies seront basses. Petit conseil, si vous souscrivez auprès de la même caisse-maladie que vous, demandez s’il est possible de vous faire bénéficier d’un rabais famille.

 

  • Pas de questionnaire dentaire en dessous d’un certain âge

Lors d’une demande de souscription à une assurance dentaire, la plupart des compagnies d’assurances requièrent un questionnaire dentaire pour les enfants de plus de 4 ans. Pensez donc à conclure ce type de contrat avant cet âge. Il serait dommage qu’il se voit être refusé à cause de caries ou de dents non alignées.

Vous l’aurez compris, entre frais dentaires (soins, appareils dentaires, etc…), hospitalisation ou problèmes dès la naissance, la souscription d’assurances complémentaires est essentielle dès la naissance de l’enfant.

 

Demandez l’analyse des différentes compagnies d’assurances et faites des économies!