fbpx

Avec l’augmentation des primes d’assurance maladie, de plus en plus de personnes pensent restreindre leurs visites chez le médecin et par conséquent lésiner sur leurs soins et leur santé. Bien évidemment, il est conseillé de revoir son affiliation afin de trouver la prime la moins chère. Mais d’autres points peuvent faciliter l’accès aux soins de la population suisse et notamment l’application du tiers-payant par les assureurs. Celui-ci émerge comme un élément clé pour rendre les soins de santé plus accessibles et abordables pour les patients.

 

Qu’est-ce que le Tiers-Payant?

 

Le tiers-payant est un système de règlement des factures médicales dans lequel le patient n’a pas à avancer les frais de soins de santé. Au lieu de cela, les coûts sont directement pris en charge par la compagnie d’assurance maladie et, le cas échéant, par le patient lui-même.

Ce système n’est pas obligatoire et il subsiste encore plusieures compagnies d’assurance qui n’utilisent pas ce mode de remboursement, optant plutôt pour le Tiers-Garant. Nous vous conseillons alors de bien vérifier que votre assureur actuel vous permet la mise en place de ce type de remboursement pour vos soins ambulatoires. Si ce n’est pas le cas et que vous songez à privilégier le Tiers-Payant, vous pouvez profiter de cette période pour changer d’assureur. Cela vous permettra par la même occasion de vérifier si votre prime d’assurance est toujours avantageuse. Demandez l’aide de l’un de nos spécialistes en assurance santé. Il fera une analyse de votre assurance actuelle et pourra aiguiller sur la compagnie qui correspond le mieux à vos attentes.

Comment fonctionne le Tiers-Payant en Suisse ?

 

Homme et femme sur un canapé entrain de voir un documentEn Suisse, le tiers-payant opère selon un modèle où le patient ne paie que la part qui n’est pas couverte par son assurance maladie. En effet, le patient peut avoir la franchise à payer (somme annuelle qu’il doit débourser avant que l’assurance maladie ne commence à rembourser). Mais également la participation aux coûts ou quote-part (le patient paie une partie des frais médicaux jusqu’à un certain plafond, au-delà duquel la compagnie d’assurance prend en charge la totalité des coûts). De ce fait, le patient peut éventuellement ne jamais avoir une totale prise en charge des ses soins, mais le Tiers-Payant permet d’en diminuer les frais.

Lorsque vous consultez un professionnel de santé, l’établissement de soins envoie alors la facture à la compagnie d’assurance maladie. Celle-ci prend ensuite en charge les frais couverts par la police d’assurance et vous le reste à charge qui dépend du type de couverture que vous avez souscrit. À noter que conformément à l’art.42 de la loi LAMal, les traitements hospitaliers sont d’office soumis au Tiers-Payant.

 

Les Avantages du Tiers-Payant

 

Le Tiers-Payant élimine le fardeau financier immédiat associé aux soins de santé, ce qui signifie que les personnes n’ont pas à se soucier de rassembler des fonds pour payer leurs traitements médicaux.

Ce système contribue à rendre les soins de santé plus accessibles et à garantir que les personnes reçoivent les traitements nécessaires sans être entravées par leur budget.

Vous pouvez également améliorer la prise en charge de vos soins en souscrivant à des assurances complémentaires qui elles aussi utilisent le système du Tiers-Payant. Certaines, peu coûteuses peuvent vous faire faire des économies dans vos besoins du quotidien et vous aider en ces temps de crise.

Découvrez comment les assurances complémentaires peuvent vous aider en période de crise.

Faites le point avec des professionnels dans le secteur de l’assurance santé et faites des économies.