De nombreux assurés hésitent à souscrire des assurances complémentaires car la prime d’assurance de base pèse déjà lourdement sur leur budget. Pourtant, l’assurance de base ne couvre pas tout. Pour qui souhaite bénéficier du confort d’une chambre semi-privée ou privée en cas d’hospitalisation, d’une couverture pour les médecines douces en encore d’une couverture pour les soins dentaires, les assurances complémentaires sont indispensables et peuvent vite s’avérer rentables.

Si le fait de payer une prime supplémentaire pour vos assurances complémentaires vous fait peur ou si vous avez déjà des assurances complémentaires que vous trouvez trop chères, sachez qu’il existe quelques astuces pour économiser sur ses assurances complémentaires. Certaines compagnies d’assurance proposent en effet des rabais sous certaines conditions.

Astuce n° 1 : affilier tous les membres du foyer auprès de la même caisse-maladie

Les caisses-maladie proposent bien souvent un rabais pour famille. Certaines offrent même un rabais pour seulement deux personnes vivant dans le même ménage et assurées dans le même contrat. Affilier toute sa famille auprès de la même compagnie est souvent la meilleure façon d’économiser sur ses assurances complémentaires.

Astuce n°2 : opter pour une franchise hospitalière à option

L’assurance complémentaire hospitalisation est assez onéreuse. Certaines caisses-maladie proposent de réduire votre prime mensuelle en optant pour une franchise (système hospitalisation « flex »). La contrepartie est qu’en cas d’hospitalisation, vous devrez payer une certaine somme de votre poche si vous souhaitez bénéficier d’une chambre privée ou semi-privée.

Un exemple :
Un assuré homme de 35 ans paiera 22 francs par mois sa prime d’assurance hospitalière flex. S’il doit être hospitalisé et qu’il souhaite séjourner en division semi-privée, il devra payer de sa poche 35% de ses frais de santé mais jusqu’à hauteur de 3’000 francs.
Auprès de la même compagnie, le même assuré paiera une prime de 80 francs pour une assurance hospitalière semi-privée. S’il est hospitalisé, son séjour en division semi-privée sera entièrement couvert.

Souscrire une assurance hospitalière avec franchise vous permet donc de réduire votre prime mensuelle. Si vous optez pour ce modèle,  assurez-vous cependant de pouvoir libérer la somme nécessaire en cas d’hospitalisation.

Astuce n° 3 : souscrire un contrat pluriannuel

Les caisses-maladie vous proposent souvent un rabais de 2 à 5% si vous acceptez de souscrire un contrat pour une longue durée (de 3 à 5 ans).

Selon la compagnie d’assurance, d’autres types de rabais peuvent vous être proposés, par exemple un rabais pour absence de sinistres : si vous n’avez pas de sinistre pendant une année, un rabais est accordé l’année suivante.

Certaines compagnies proposent également des rabais auprès de partenaires : opticiens, centres de fitness… A vous de voir si ces partenariats peuvent vous intéresser.

Plus important encore, pensez aux économies que vous ferez en cas de pépin de santé. Si vous devez être hospitalisé ou que vous subissez des soins dentaires importants, vous serez bien content de pouvoir profiter de vos assurances complémentaires !