Certaines caisses-maladie ne sont pas solvables

L’OFSP (Office fédéral de la santé publique) a mené divers tests auprès des 66 assurances maladie existantes en Suisse. Il apparait que 7 d’entre elles ne remplissent pas les conditions de solvabilité.

En effet, depuis 2012, les caisses maladies ont certaines dispositions à respecter en matière de solvabilité, elles doivent atteindre un niveau correspondant aux risques courus par l’assureur. Le taux de solvabilité doit alors atteindre 100%. Alors que Visana (228%), Helsana (157%) et CSS (107%) sont les meilleurs élèves, Agilia, Publisana, Provita, Kolping, Vallée d’Entremont, Avanex ou encore Sansan sont dans le bas du classement et ont échoué au test.

Aucune conséquence directe pour les caisses maladies incriminées pour le moment : Elles ont jusqu’à 2017 pour revenir dans la norme. Et pour cela, soit elles devront augmenter les primes, soit elles réduiront les risques.

 

mail
0
Comments

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *