fbpx

L’humain de notre époque n’a pas été préparé à la pandémie actuelle du Coronavirus. Aussi, les personnes du monde entier se posent de nombreuses questions et en Suisse, c’est autour de l’assurance maladie que tournent les principales interrogations.

Quelles couvertures de l’assurance maladie sont utiles si je suis contaminé par le Coronavirus ?

L’assurance maladie de base étant obligatoire, vous avez eu droit à un remboursement de 180 CHF pour vous faire rembourser les examens de dépistage. Et si vous avez été testé positif au Covid-19, les couvertures des assurances complémentaires vont entrer en jeu.

Ainsi, si vous devez être hospitalisé, les hôpitaux ne pourront pas vous installer en chambre commune. Vous le savez, le Coronavirus se transmet très facilement aussi, le patient se doit d’être mis à l’écart des malades hospitalisés pour d’autres pathologies. Si vous n’êtes assuré qu’avec l’assurance de base, les coûts de l’hospitalisation en chambre privée (ou semi-privée) vous seront facturés en totalité. Ces frais peuvent atteindre des montants astronomiques, nous vous conseillons donc de souscrire à une assurance complémentaire proposant une hospitalisation en chambre privée, et ainsi se voir rembourser la quasi-totalité de la facture.

Si vous avez eu besoin de soins lourds, une grande fatigue se fera sentir une fois les évènements passés. Votre médecin pourra alors vous prescrire une cure de remise en forme, afin de retrouver votre état de santé antérieur à la contamination. Là aussi, choisissez l’assurance complémentaire cures et bains qui rembourse une partie de votre séjour et les soins qui vont sont prodigués.

Et si je suis à l’étranger ?

Avec seulement l’assurance de base, vous ne pourrez pas être rapatrié pour vous faire soigner en Suisse, seul le rapatriement à l’intérieur du pays est couvert. Une assurance voyage apporte de nombreuses couvertures indispensables si vous êtes souvent à l’étranger : le rapatriement médical est couvert, tout comme les soins et l’hospitalisation sur place si votre état ne permet pas un rapatriement.

Sur ce point, attention aux mauvaises surprises : sans assurance complémentaire, vous devrez payer de nombreux frais que l’assurance de base ne prend pas en charge, nous vous conseillons donc d’opter pour une assurance voyage pour partir l’esprit tranquille.