Pour plus de facilité, nous souscrivons souvent l’assurance de base LAMal et les assurances complémentaires dans la même caisse maladie. Cela permet une gestion plus simple des remboursements et en tant qu’assuré, nous avons à faire qu’à un seul interlocuteur.

Mais il est tout à fait possible de choisir des caisses différentes pour l’assurance de base et l’assurance complémentaire.

Pourquoi être assuré dans des caisses-maladie différentes ?

Vous le savez certainement, les primes de l’assurance de base augmentent chaque année. Si en 2019, la hausse fut modérée, ce ne fut pas le cas en 2018 ou 2017, les assurés ayant subi une très forte augmentation. Quand l’assurance de base devient trop élevée, il est parfois difficile de faire face à cette dépense et se tourner vers une caisse-maladie moins chère est la seule solution. Mais quand on bénéficie d’une assurance complémentaire, mieux vaut ne pas la résilier sous peine de ne pas être couvert dans la nouvelle caisse choisie. En effet, un questionnaire médical étant obligatoire pour toute nouvelle souscription d’assurance complémentaire, il ne sera peut être pas évident de bénéficier de la même couverture dans la nouvelle caisse. Ainsi, l’assuré devra résilier l’assurance de base LAMal et en souscrire une autre, dans une autre caisse. Il conservera son assurance complémentaire dans l’ancienne caisse.

Si cela peut sembler compliqué, il est en réalité très simple d’effectuer l’opération. Attention cependant : les caisses-maladie pourraient facturer des frais administratifs supplémentaires ou supprimer des rabais. En effet, un traitement plus soutenu de vos remboursements leur sera demandé, ce qui peut engendrer une charge de travail supplémentaire. Dans les faits, peu de caisse applique ces frais et il y a de très fortes chances pour que cela ne change rien pour vous.

Comment gérer les remboursements avec deux caisses-maladie différentes ?

Au lieu d’envoyer votre facture à une seule caisse-maladie, vous allez devoir la faire parvenir à deux interlocuteurs, selon un ordre précis :

  • Avant de faire quoi que ce soit, nous vous conseillons de garder des doubles des factures. N’hésitez pas à les scanner pour les stocker dans un cloud sécurisé par exemple, ou d’en faire des copies papier.
  • D’abord, envoyez la facture à la caisse-maladie chez qui vous avez souscrit l’assurance de base. N’oubliez pas de mentionner l’existence d’une assurance complémentaire pour la caisse de la base se mette en relation avec l’autre caisse. Elle validera la facture puis vous transmettra un décompte.
  • Vous enverrez ce décompte à votre deuxième caisse-maladie, qui se chargera de prendre en charge les montants comme définis dans votre contrat.