Le yoga est une discipline qui, bien que très ancienne (elle trouve son origine en Inde il y a plus de 5 000 ans), connaît de plus en plus d’adeptes. De même que pour la méditation, le yoga permet de se re-connecter à soi-même à une époque où nous sommes sans cesse stimulés par les nouvelles technologies et la course à la performance.

De plus, nous sommes devenus très sédentaires et sommes nombreux à être sujets au mal de dos  ainsi qu’à divers maux liés à notre manque d’activité physique.

Le yoga est à la fois une activité physique et une discipline permettant une réelle prise de conscience du corps. Même si, au premier abord, cette discipline semble un peu statique voire ennuyeuse, pratiquer le yoga sur la durée apporte pourtant de nombreux bienfaits.

Qu’est-ce que le yoga ?

Il existe de nombreux types de yoga, le plus répandu en Occident étant le Hatha yoga, qui englobe toutes les sortes de yoga. Ce yoga est composé de postures accompagnées d’exercices de respiration. Le travail du Hatha yoga vise essentiellement à travailler le renforcement musculaire et l’assouplissement des articulations.

Le yoga est considéré comme une forme de médecine douce. Il peut répondre à certains maux dont souffrent de nombreuses personnes aujourd’hui tels que :

  • le stress
  • les troubles du sommeil
  • les troubles de la digestion
  • les problèmes de circulation sanguine
  • les douleurs articulaires
  • les troubles de la concentration…

Qui peut faire du yoga ?

S’il existe une discipline que tout le monde peut pratiquer, c’est bien le yoga. Cette discipline est accessible dès le plus jeune âge (il existe d’ailleurs des cours de yoga pour enfants) et jusqu’à un âge très avancé. Les seniors apprécient d’autant plus le yoga à un âge où les sports habituels ne peuvent plus être pratiqués. Bien sûr, le yoga des seniors doit être un yoga « adapté », certaines postures devant être évitées après un certain âge.

De la même façon, il existe un yoga adapté aux femmes enceintes, la grossesse étant un moment particulièrement privilégié pour pratiquer le yoga. Le yoga prénatal est constitué de postures adaptées à la grossesse et ne présentant pas de contre-indications pour les femmes enceintes.

L’un des nombreux avantages du yoga est que c’est une discipline très douce et également très vaste : tout le monde peut y trouver son compte.

Comment pratiquer le yoga ?

Le yoga peut être pratiqué de façon individuelle ou en groupe.

Les nouvelles technologies font qu’il est très facile de commencer le yoga tout seul en regardant des vidéos sur le Web.

Ceci dit, les cours de yoga collectifs ou individuels sont également très bénéfiques car il est difficile de savoir, lorsque l’on est tout seul, si une posture est juste. De plus, le yoga est également une bonne façon de rencontrer du monde.

Comme pour la plupart des disciplines, il faut pratiquer le yoga régulièrement pour profiter réellement de ses bienfaits. Les séances n’ont pas besoin d’être très longues tant qu’elles sont régulières : il est tout à fait possible de commencer avec des séances de 10 minutes par jour.

Quels sont les bienfaits du Hatha yoga ?

Les bienfaits du Hatha yoga sont nombreux. On observe des bienfaits tant au niveau psychologique qu’au niveau physiologique.

Les bienfaits du Hatha yoga au niveau physiologique sur le long terme sont :

  • moins de fatigue et plus d’énergie
  • un renforcement du système immunitaire (le pratiquant étant moins souvent malade)
  • une meilleure circulation sanguine et une meilleure tonicité de la peau
  • une amélioration de la souplesse articulaire
  • une revitalisation des organes internes
  • un renforcement musculaire et une harmonisation de la musculature
  • une meilleure gestion de la respiration
  • un soulagement de certaines douleurs et problèmes chroniques (syndrome pré-menstruel, mal de tête, douleurs intestinales, otites, asthme…)

Les bienfaits du Hatha yoga au niveau psychologique sont :

  • une réduction du stress
  • une meilleure concentration ainsi qu’une meilleure clarté mentale
  • une meilleure qualité de sommeil
  • une diminution de l’anxiété
  • une amélioration des états de déprime et une amélioration globale de l’humeur 
  • une amélioration de la confiance en soi
  • une amélioration de l’ouverture aux autres
  • une meilleure stimulation de la créativité
  • une meilleure capacité à être davantage présent, en pleine conscience, dans l’ici et maintenant

Les séances de yoga sont-elles remboursées par l’assurance maladie ?

N’étant généralement pas pratiquées par des médecins, les séances de yoga ne sont pas couvertes par l’assurance maladie de base en Suisse.

Les séances de yoga peuvent cependant être couvertes par une assurance complémentaire. En effet, les caisses maladie considèrent qu’un assuré en bonne santé coûtera forcément moins cher et souhaitent donc encourager leurs assurés à pratiquer une activité physique régulière.

Cependant, les couvertures sont très variables d’une caisse-maladie à l’autre.

Les prestations de yoga sont généralement incluses dans un pack global d’assurances complémentaires. Il n’est généralement pas rentable de souscrire un pack d’assurances complémentaires juste pour le yoga. Cependant, si vous êtes intéressé par d’autres prestations d’assurances complémentaires, cela vaut la peine, lorsque vous comparez les offres d’assurances complémentaires, de regarder si les séances de yoga sont incluses.

Dans tous les cas, il faudra que le centre où vous pratiquez le yoga soit reconnu par votre caisse-maladie pour que vous soyez remboursé.

Votre assurance complémentaire médecines douces à partir de CHF 19,9 par mois