La hausse des primes de l’assurance maladie a été annoncée cette semaine : les primes de l’assurance maladie augmenteront en moyenne de 0,2% sur toute la Suisse.

Cette faible hausse de l’assurance de base peut-elle conduire à une augmentation des primes des assurances complémentaires ? C’est souvent la crainte de nombreux assurés : que les caisses-maladie compensent une faible augmentation des primes de la base en se rattrapant sur les primes des assurances complémentaires.

Devez-vous vous attendre à ce que votre caisse-maladie augmente la prime de vos assurances complémentaires ? Pas forcément.

En effet, les assurés sont en droit de résilier leurs assurances complémentaires si les primes de celles-ci augmentent, d’autant plus que, contrairement à l’assurance de base, les assurances complémentaires sont facultatives. Les caisses-maladie n’ont pas forcément intérêt à faire fuir leurs assurés.

Si toutefois votre caisse-maladie augmente les primes de vos assurances complémentaires, sachez que vous êtes en droit de résilier vos assurances complémentaires. Dès qu’il y a une augmentation de primes, le délai de résiliation est d’ailleurs modifié : généralement, il est d’un mois à partir de la notification de la modification des primes. Vérifiez toutefois ce point dans vos conditions générales d’assurance.

Nous vous déconseillons de résilier vos assurances complémentaires avant d’avoir souscrit un nouveau contrat. En effet, les caisses-maladie vous demandent de remplir un questionnaire de santé avant de vous affilier et, en cas d’antécédents de santé, elles sont en droit de refuser de vous assurer.

Sachez également qu’il vous est tout à fait possible de souscrire l’assurance de base et les assurances complémentaires auprès de deux caisses-maladie différentes. Si vous souhaitez garder votre assurance de base, rien ne vous empêche de chercher d’autres offres d’assurances complémentaires auprès de la concurrence.