fbpx

De nos jours, il est très important d’avoir un beau sourire. Celui-ci est devenu notre carte de visite et une bonne santé bucco-dentaire est primordiale pour garder des dents en pleine santé. Si un beau sourire commence par la prévention et cela dès le plus jeune âge, les gens ne pensent à aller chez le dentiste que lorsqu’ils rencontrent des problèmes dentaires. Caries, dents cassées ou rage de dents sont souvent les motifs les plus récurrents. N’oublions pas que des problèmes dentaires sont aussi la porte ouverte à des problèmes de santé générale bien plus importants. Cela peut entre autres provoquer des problèmes cardiovasculaires, une aggravation des diabètes, de l’arthrite, des problèmes digestifs ou encore des complications au niveau de la grossesse. Cette partie de notre corps est importante, mais les rendez-vous chez le dentiste sont assez onéreux et bon nombre de patient délaisse les rendez-vous dentaires à cause de leur prix. Pour ne pas en arriver là, il est essentiel de se renseigner sur la prise en charge des soins dentaires dans notre pays et voir quelles sont les options que l’on peut avoir pour améliorer nos remboursements au niveau dentaire.

 

L’importance de la prévention dentaire

 

dentiste faisant démonstration de nettoyage des dents à un petit garçon La prévention médico-dentaire repose sur 3 piliers: l’alimentation, la prophylaxie par le fluor et une bonne hygiène bucco-dentaire. L’assurance de base considère donc que ces 3 piliers doivent être respectés par les patients afin d’entretenir leur bonne santé bucco-dentaire.

Une bonne prévention dentaire dès le plus jeune âge est alors décisive pour avoir des dents en pleine santé. Dans l’optique d’assurer cette prévention, les sociétés de médecins-dentistes, en partenariat avec certaines marques de soins dentaires ont mis en place des mesures prophylactiques par le biais de soins dentaires scolaires afin d’éduquer et d’habituer les enfants à bien prendre soin de leur dents et ainsi respecter ces 3 piliers.

Les soins préventifs ne sont pas pris en charge par l’assurance de base, il est par conséquent essentiel de bien surveiller les dents des plus petits et de traiter rapidement leurs dents en cas de problèmes. 

Vous avez une assurance ambulatoire des soins? Vérifiez si votre assurance inclut certains soins préventifs dans ses prestations ou couvre certains soins dentaires basiques. Cette assurance complémentaire peut onéreuse peut en effet couvrir un large éventail de soins préventifs ou basiques qui peuvent bien évidemment varier d’un assureur à un autre.  

En savoir plus sur l’assurance ambulatoire des soins.

Bouche d'un petit garçon portant un appareil dentaire.Dans tous les cas, si vous voulez que votre enfant soit bien pris en charge au niveau dentaire, il est préconisé de souscrire une assurance complémentaire dès le plus jeune âge. À défaut d’avoir souscrit cette assurance lors son assurance prénatale, vous pouvez y adhérer durant les 4 premières années de vie de votre enfant sans questionnaire médical. Après cela, votre enfant pourra toujours y souscrire, mais si son questionnaire médical indique des problèmes dentaires, il peut se voir refuser sa demande. À noter qu’il peut être très intéressant de souscrire une assurance complémentaire soins dentaires pour un enfant. Le port d’un appareil orthodontique étant de plus en plus récurrent chez les plus jeunes, investir à l’avance dans ce type de complémentaire peut vous faire faire beaucoup d’économies.

Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec l’un de nos conseillers spécialisés en assurances santé, ceux-ci pourront analyser avec vous les besoins de votre famille et indiquer les assureurs disposant des meilleures couvertures à des prix bas.

 

Comment l’assurance de base rembourse les frais dentaires ?

 

En principe, l’assurance de base ne prend pas en charge les soins dentaires. Seuls certains cas spécifiques ”occasionnés par des maladies graves et non évitables du système de la mastication ou par une autre maladie grave, ou encore s’ils sont nécessaires pour traiter une maladie grave” sont pris en charge. Vous pouvez retrouver l’ensemble des prestations prises en charge à partir de l’art.17 jusqu’à l’article 19a de l’OPAS (Ordonnance  sur les prestations de l’assurance des soins). Si vous souhaitez savoir si une maladie particulière est remboursée par l’assurance obligatoire des soins, nous vous conseillons de vous informer auprès de votre assurance de base. Elle pourra vous informer de la prise en charge et des demandes que vous devez faire pour en bénéficier.

 

 

Pourquoi une assurance complémentaire dentaire est-elle indispensable?

 

Femme brune chez le dentiste avec nuancier de couleur des dents.Comme vous avez pu le constater, les frais dentaires sont très élevés en Suisse et ne sont pas remboursés par la LAMal. Une simple consultation de routine avec un détartrage est coûteuse et n’est pas accessible à tous les budgets. Les soins dentaires plus complexes comme l’extraction d’une dent, la pose de couronne ou d’implants dentaires peuvent alors atteindre des montants exorbitants et certains patients, quitte à mettre la main à la poche, préfèrent se faire soigner à l’étranger, ce qui leur revient moins cher.

Une assurance complémentaire dentaire est indispensable dès l’enfance avec la prise en charge des frais dentaires basiques et des soins orthodontiques. À l’âge adulte, cette couverture est d’autant plus nécessaire pour pallier les vides de l’assurance obligatoire des soins et pour rembourser vos frais de traitements dentaires. Il convient tout de même d’être vigilant et de prêter attention aux conditions générales de votre assurance si vous en avez déjà une depuis plusieurs années. Demandez à votre assureur quel pourcentage de remboursement vous avez et surtout les montants alloués à chaque type de prestations. Si vous avez un traitement à effectuer, il est recommandé de demander au préalable un devis à votre médecin dentiste afin de demander à votre assureur le montant de prise en charge. Vous serez ainsi sûr de ce que vous devrez régler à la fin de votre traitement.

Point très important à tenir en compte avant un traitement dentaire, le Tiers payant. Votre assurance complémentaire et votre dentiste pratiquent-ils le Tiers-Payant ? Si tel est le cas, cela vous évitera d’avancer vos frais dentaires, cela facilitera l’accès à votre traitement et permettra de mieux gérer votre budget.

En savoir plus sur le Tiers-Payant.

Si vous faites partie de ceux qui souhaitent tenter l’aventure des soins à l’étranger, sachez que seules quelques assurances complémentaires remboursent des soins dentaires programmés à l’étranger. Renseignez-vous avant de vous engager dans ce type de traitement.

La souscription à une assurance complémentaire soins dentaire est donc indispensable pour vos enfants et pour vous tout au long de la vie. Le choix d’une assurance complémentaire n’est pas anodin: plafond de remboursement, taux de remboursement, Tiers-Payant; faites un choix éclairé et non seulement un comparatif de prix ! Faites-vous aider par un spécialiste en la matière. 

Prenez-rendez-vous avec l’un de nos conseillers.

Trouvez l’assurance soins dentaire s’adaptant le mieux à vos besoins et à ceux de votre famille !