En cette période de crise sanitaire du coronavirus il est de plus en plus difficile d’obtenir des rendez-vous médicaux rapidement. Or avoir un problème de vue non traité peut vite devenir un handicap dans la vie de tous les jours surtout quand celui-ci concerne un enfant. C’est pourquoi il est important de faire tester la vue de votre enfant le plus tôt possible et de vous renseigner au préalable sur les prises en charge possibles des frais ophtalmologique et optiques.

Comment tester la vue de mon enfant ?

Les jeunes enfants n’ont pas pour habitude de se plaindre même si leur vision est touchée. Ils peuvent se plaindre d’avoir les yeux qui brûlent, loucher, se frotter souvent les yeux ou encore ne pas réussir à fixer le regard. Tous sont des signes qui doivent vous alerter pour tester la vue de votre enfant.

De manière générale il est conseillé de commencer à tester la vue de votre enfant par précaution dès l’âge de 4 ans.

En cette période de covid19, il est encore plus difficile d’avoir un rendez-vous rapidement chez un ophtalmologue. Il est toujours possible de se rendre chez un opticien qui pourra établir un premier diagnostic qui devrait dans tous les cas être confirmé et suivi par un ophtalmologue.

Mais en cette période de crise sanitaire où il nous est fortement recommandé de limiter notre fréquentation des lieux publiques, une autre solution très innovante s’offre à vous. Vous pouvez désormais tester la vue de votre enfant directement en ligne via ce site internet développé par l’hôpital de Lausanne.

Vous avez testé la vue de votre enfant et il s’avère qu’il a besoin de porter des lunettes. Combien cela va-t-il vous coûter ? Comment fonctionne la prise en charge ?

Comment sont pris en charge les soins ophtalmologiques ?

Les frais optiques ont un coût relativement élevé et cela peut vite devenir une barrière qui empêche les patients d’être suivi correctement et d’adapter leurs lunettes ou lentilles de contact au changement de leurs vues par exemple.

C’est pourquoi il est important d’avoir une prise en charge adéquate afin de limiter les frais liés à un traitement ophtalmologique et optique.

Les lunettes sont prises en charge par l’assurance maladie de base, obligatoire pour tout résident suisse, à hauteur de 180 francs par an uniquement pour les enfants. La LAMal ne prend plus en charge les frais optiques des adultes depuis 2011. Il est donc fortement recommandé aux adultes d’adhérer à une assurance complémentaire lunettes et lentilles de contact.

Sachez tout de même que cette assurance complémentaire n’existe pas en tant que telle, elle est incluse dans un package global d’assurances complémentaires. Il faut donc faire un calcul entre le coût de revient des primes des différentes assurances complémentaires et le coût de revient des lunettes de vues en relation à la fréquence de changement. Les assurances complémentaires couvrent entre 150 et 200 francs par an pour une paire de lentilles ou de lunettes.

Pour les enfants en revanche si les frais optiques coûtent plus cher que les 180 francs remboursés par l’assurance de base annuellement, il est dans ce cas conseillé et intéressant de souscrire à une complémentaire.

Mais attention, il vous sera plus rentable d’adhérer au package des assurances complémentaires qui vous propose par exemple une couverture pour les frais hospitaliers, pour les médicaments non remboursés par la LAMal, pour le rapatriement et soins d’urgence à l’étranger ou encore une couverture de soins dentaires.

Les packs d’assurance complémentaire incluent des prestations très différentes d’une caisse-maladie à l’autre il est donc très important de prendre le temps de comparer les primes.

Pour être sûr que les couvertures incluses dans le pack conviennent à vos besoins vous pouvez lire notre article : “Assurance complémentaire : comment éviter d’être sur-assuré ?

Attention, dès l’âge de 18 ans votre enfant devra recourir à une complémentaire car ses frais optiques ne seront plus pris en charge par l’assurance de base.

VOTRE ASSURANCE COMPLEMENTAIRE 

Demandez gratuitement des offres comparatives sur mes-complementaires.ch et faites des économies sur vos primes d’assurance.