Assurance complémentaire médecines naturelles et alternatives

A combien s’élèverait votre prime d’assurance complémentaire médecine naturelle et alternative ?

Les couvertures

Pourquoi souscrire une assurance complémentaire médecines douces ?

Si vous souhaitez avoir recours aux méthodes de traitement de médecine alternative, la souscription d’une assurance complémentaire dans ce domaine peut s’avérer très rentable. En effet, malgré l’augmentation des thérapies prise en charge par la base, les médecines alternatives sont bien souvent remboursées comme une complémentaire. Les caisses maladies ont leurs propres listes de méthodes, de remèdes ou de thérapeutes agréés, qui peuvent changer sans préavis. Les assurances complémentaires prennent donc en charge tout ou partie des coûts des traitements dispensés par les thérapeutes figurant sur cette liste.

DES CONSEILS !

Il est important de toujours demander la confirmation écrite de la prise en charge des coûts du traitement à votre caisse maladie, avant de débuter les soins. Le nombre de séance est généralement limité. Demandez à votre caisse maladie de vous donner le nombre maximum de séances qu’ils prendront en charge.

Ce que rembourse l’assurance de base

Avant 2012, seuls les soins d’acupuncture étaient pris en charge, s’ils étaient prodigués par un médecin ayant une formation complémentaire reconnue. Depuis le 1er janvier 2012, la liste s’est élargie à la médecine anthroposophique, l’homéopathie, la phytothérapie, la thérapie neurale et la médecine traditionnelle chinoise qui font désormais partie des médecines naturelles remboursées par la base. Cette mesure est provisoire, et court jusqu’à fin 2017.

Les prestations

Assurance complémentaire médecines douces

  • Prise en charge des thérapies alternatives
  • Pas de prescription médicale
  • Thérapeutes reconnus uniquement
  • Examens de laboratoires remboursés
  • Remèdes prescrits remboursés

Les médecines douces remboursées

  • Acupressure
  • Acupuncture
  • Aromathérapie
  • Biorésonance
  • Drainage lymphatique
  • Etiopathie
  • Fasciathérapie-pulsologie
  • Homéopathie
  • Iridologie
  • Kinésiologie
  • Médecine chinoise
  • Mésothérapie
  • Naturopathie
  • Orthobionomie
  • Ostéopathie
  • Phytothérapie
  • Réflexologie
  • Serocytothérapie
  • Shiatsu
  • Sophrologie
  • Sympathicothérapie
  • Thérapie cranio-sacrale
  • Thérapie neurale
Liste non-exhaustive, susceptible de changer selon les caisses-maladie.

Actualités médecines douces

Et si je me soignais avec la naturopathie ?

De nombreux patients cherchent à se soigner de la façon la plus naturelle possible. En effet, les médecines alternatives sont souvent préférées à la médecine traditionnelle car elles sont jugées moins agressives et aussi peut-être parce que leurs praticiens sont plus...

Vous approchez de la cinquantaine ? Vos assurances complémentaires sont-elles suffisantes ?

Si jusqu'à présent, vous vous trouviez en bonne santé et arriviez à vous passer d'assurances complémentaires, cela peut changer à partir de la cinquantaine. An effet, à partir de 55 ans, les dépenses de santé ont tendance à augmenter. Les personnes dites...

Quelles médecines douces pour mon enfant ?

De nombreux parents utilisent la médecine douce pour soigner leurs enfants. Elle est en effet jugée moins agressive que la médecine traditionnelle et tant que le traitement est bien adapté à l'âge et la posologie de l'enfant, il présente moins de risques d'effets...

Votre enfant est-il bien assuré ?

On pense parfois que les enfants n'ayant pas les mêmes besoins en matière de santé que les adultes, on pourrait se passer pour eux de certaines assurances complémentaires. S'il est vrai que les besoins des enfants sont différents de ceux des adultes, il n'empêche...