Assurance complémentaire hospitalisation chambre privée ou semi-privée

A combien s’élèverait la prime de l’assurance complémentaire hospitalisation ?

Les couvertures

Pourquoi prendre une assurance complémentaire division semi-privée ou privée ?

La division semi-privée (deux lits) ou privée (un lit) devient vite indispensable lorsque des soins lourds sont mis en place. De plus, votre intimité et votre tranquillité y sont protégées.

Grâce aux assurances complémentaires, vous étendez les couvertures aux soins dans tous les hôpitaux de Suisse, et vous avez également accès aux cliniques privées.

Les traitements et les séjours sont soumis à un montant maximum par jour, qui variera en fonction de la variante que vous choisirez.
Des couvertures spéciales, comme la garde d’enfant ou d’animaux à la maison, peuvent être incluses dans la complémentaire, rendant votre séjour plus agréable.

UN CONSEIL !

Avant votre entrée à l’hôpital, contactez votre caisse maladie : elles ont des listes d’établissements qui leur sont agréées et vous rembourseront les soins dispensés par ces établissements uniquement.

Veillez donc à vérifier que l’établissement dans lequel vous êtes hospitalisé est bien sur la liste de votre caisse maladie.

 

Ce que rembourse l’assurance de base pour le séjour hospitalier

La base ne prévoit pas de division semi-privée ou privée dans ses couvertures.

Vous êtes couverts en division générale (chambres pouvant aller jusqu’à 8 lits) dans les hôpitaux publics de toute la Suisse, à condition que l’hôpital qui vous prend en charge :

  • figure sur la liste hospitalière de votre canton de résidence

ou

  • figure sur la liste hospitalière du canton où il se situe

Le remboursement ne s’élève toutefois qu’à hauteur du tarif en vigueur dans votre canton de résidence, sauf en cas d’urgence ou dans le cas de soins qui ne peuvent pas être fournis dans votre canton de résidence. Dans les autres cas, la différence entre le tarif souscrit pour les soins hors canton et le tarif appliqué dans votre canton de résidence reste à votre charge.

De plus, si en cas d’hospitalisation, vous choisissez la tranquillité d’une chambre à deux ou à un seul lit, vous devrez payer le surplus, la base ne vous couvrant que pour la division générale.

Les prestations

Assurance complémentaire hospitalisation

  • Chambre à deux lits ou un lit (selon la formule choisie)
  • Couverture sans limite de durée
  • Couverture dans toute la Suisse (hôpitaux et cliniques privées)
  • Garde spéciale
  • Libre choix du médecin
  • Libre choix de l’établissement de soin
  • Tranquillité et intimité préservées

Vous avez le choix

Lorsque vous avez choisi une complémentaire vous couvrant en division semi-privée ou privée, vous avez la possibilité de choisir l’établissement dans lequel vous souhaitez vous faire soigner.

Si cet hôpital fait intervenir des médecins venant de l’extérieur, vous pouvez choisir le médecin qui s’occupera de votre traitement.

L’hôpital que vous choisissez doit être dans la liste de votre caisse maladie.

Actualités hospitalisation

Vous approchez de la cinquantaine ? Vos assurances complémentaires sont-elles suffisantes ?

Si jusqu'à présent, vous vous trouviez en bonne santé et arriviez à vous passer d'assurances complémentaires, cela peut changer à partir de la cinquantaine. An effet, à partir de 55 ans, les dépenses de santé ont tendance à augmenter. Les personnes dites...

Votre enfant est-il bien assuré ?

On pense parfois que les enfants n'ayant pas les mêmes besoins en matière de santé que les adultes, on pourrait se passer pour eux de certaines assurances complémentaires. S'il est vrai que les besoins des enfants sont différents de ceux des adultes, il n'empêche...