Les soins dentaires, comme chacun le sait, ne sont pas remboursés par la LAMal en Suisse. Ils sont couverts seulement s’ils sont consécutifs à une maladie ou un accident.

Or, les soins dentaires sont souvent très onéreux, ce qui explique que nombre de nos compatriotes passent la frontière pour se faire soigner (les soins dentaires sont en effet souvent plus abordables en terre voisine).

Voilà pourquoi les cantons de Vaud et de Genève ont tous deux lancé une initiative populaire en faveur d’une assurance dentaire solidaire. Dans les deux cas, le projet a été refusé par les votants mais le problème des coûts des soins dentaires en Suisse a suscité de nombreux débats.

Combien coûtent les soins dentaires en Suisse ?

Un détartrage coûte entre 100 et 200 francs : c’est certes un budget mais pour une à deux fois par an, les soins dentaires ne sont pas insurmontables si ça s’arrête là. Les choses se compliquent en cas de vrai problème, par exemple une carie ou une dent détériorée qui nécessite la pose d’un inlay ou d’une couronne. Sans parler des traitements orthodontiques auxquels les enfants et adolescents ont bien souvent recours et qui plombent complètement le budget des parents.

En Suisse, il faut généralement compter pour les soins dentaires :

  • autour de 1’000 francs voire plus pour la pose d’un inlay
  • au moins 1’200 francs et jusqu’à 3’500 francs ou plus pour la pose d’une couronne dentaire
  • entre 150 francs et 500 francs pour l’extraction d’une dent de sagesse
  • au moins 7’000 francs et jusqu’à 15’000 francs ou plus pour un traitement orthondotique

Comment économiser sur ses soins dentaires ?

Vous l’aurez compris : si aller chez l’hygiéniste une fois par an n’est pas insurmontable sur le plan financier, dès qu’un problème dentaire survient il en est tout autrement.Voilà pourquoi de nombreux Suisses souscrivent une assurance complémentaire soins dentaires.

Une assurance complémentaire soins dentaires vous garantit d’être couvert en cas de problème dentaire.

Ainsi, dans le cas d’un traitement orthodontique, l’assurance complémentaire soins dentaires couvre au moins 1’000 ou 2’000 francs par an voire plus (tout dépend du forfait d’assurance que vous aurez souscrit). Une économie non négligeable ! Nous vous conseillons de souscrire une assurance dentaire pour vos enfants le plus tôt possible, voire avant la naissance avec la prénatale, d’autant plus que la prime d’assurance complémentaire des enfants est plus modique que celle des adultes. En souscrivant l’assurance complémentaire soins dentaires de votre enfant le plus tôt possible, la compagnie d’assurance ne peut pas refuser d’assurer votre enfant ni émettre de réserves. Vous garantissez ainsi à votre enfant une couverture pour le jour où il aura besoin de porter un appareil dentaire.

Souscrire une assurance complémentaire soins dentaires le plus tôt possible pour éviter les réserves vaut également pour les adultes. Une erreur classique est de considérer que si l’on n’a pas de problèmes dentaires, on n’a pas besoin d’une assurance complémentaire soins dentaires. Or, les problèmes dentaires surviennent souvent en prenant de l’âge et si vous n’avez jamais eu de vrai problème dentaire jusqu’à maintenant, cela ne veut pas dire que vous n’en aurez pas prochainement. Tant que vous n’avez pas encore de problème, les assurances complémentaires n’ont pas de raison de refuser de vous assurer ou d’émettre des réserves. Si vous avez des antécédents médicaux, il en va tout autrement.

Il faut également se rappeler que les assurances complémentaires soins dentaires appliquent un délai de carence : n’attendez pas d’avoir une carie pour souscrire une assurance complémentaire soins dentaires car vos soins ne seront pas couverts.

Les tarifs des assurances complémentaires soins dentaires sont très variables d’une compagnie d’assurance à l’autre. Nous vous invitons à comparer les offres pour trouver celle qui est la plus économique.

Une autre solution, et pas la moindre, permettant d’économiser sur ses soins dentaires est bien sûr de prendre soin de ses dents. Lavez-vous régulièrement les dents (2 à 3 fois par jour) pour éviter les caries et rendez visite à votre hygiéniste tous les 6 à 12 mois pour un contrôle et un détartrage.